'Qu’est-ce qu’un « test de résistance hypothécaire »?

Obtenez un meilleur taux et un meilleur prêt hypothécaire

Les taux hypothécaires les plus bas

Qu’est-ce qu’un « test de résistance hypothécaire »?

Obtenez un meilleur taux et un meilleur prêt hypothécaire

Les taux hypothécaires les plus bas

Devenir propriétaire est source de sensations fortes. Et l’achat d’une maison est l’un des investissements les plus importants pour les Canadiens. Si les prix des logements au Canada ont augmenté, les taux d’intérêt sont restés bas. Pour protéger les emprunteurs en cas de hausse des taux d’intérêt, le gouvernement a instauré un test de résistance hypothécaire. Il est donc important de comprendre le test de résistance, de savoir qui y est touché et ce qu’il signifie pour vous.

Le test de résistance hypothécaire au Canada est un ensemble de lignes directrices du principal organisme de réglementation bancaire du Canada. Ces lignes directrices sont entrées en vigueur le 1er janvier 2018. Elles décrivent le processus à suivre pour déterminer si un emprunteur peut continuer à payer son prêt hypothécaire en cas de hausse des taux d’intérêt. Les emprunteurs sont soumis à un test de résistance au taux de référence pour les prêts hypothécaires de cinq ans de la Banque du Canada ou à un taux supérieur de 2 % au taux offert par leur institution financière, selon le taux le plus élevé. Ces lignes directrices concernent les accédants à la propriété, les propriétaires qui souhaitent transférer leur prêt hypothécaire et les emprunteurs assurés/non assurés. Elles ne s’appliquent pas si vous voulez simplement renouveler votre prêt hypothécaire auprès de votre prêteur actuel.

Comment une institution financière calcule-t-elle le montant du prêt auquel vous avez droit? Elle additionne tous les frais de logement et les créances à rembourser que vous avez ou aurez. Les coûts de logement comprennent le paiement hypothécaire au taux d’intérêt du test de résistance, les frais de copropriété, le cas échéant, les services publics (coût du chauffage et autres) et les impôts fonciers. Les créances comprennent les prêts-autos, les prêts personnels, les prêts étudiants, les cartes de crédit, les marges de crédit et toute autre dette que vous pourriez avoir. La somme de ces dépenses mensuelles doit représenter environ 42 % de votre revenu avant impôts (revenu brut). L’utilisation du test de résistance pourrait signifier l’approbation d’un montant de prêt inférieur de 20 % à celui que vous obtiendrez sans le test de résistance.

En juillet 2019, la Banque du Canada a abaissé son taux de référence de 5,34 % à 5,19 %. Cette baisse a permis aux consommateurs de bénéficier d’un prêt hypothécaire plus important. Toutefois, la hausse des prix des maisons et un marché immobilier concurrentiel peuvent encore compliquer l’achat d’une maison. Surtout pour les primoaccédants à la propriété. Il existe cependant plusieurs solutions de rechange à un prêt hypothécaire traditionnel, comme le prêt hypothécaire multipropriétaire. Cela peut rendre l’achat d’une maison plus accessible pour un premier acheteur, vous permettant de partager votre prêt hypothécaire avec un membre de la famille ou un ami.

L’achat d’une maison doit être une source de joie, et non une source de frayeur, alors ne vous lancez pas seul dans cette aventure. Parlez avec l’un de nos conseillers bancaires au sujet de notre gamme de solutions hypothécaires dociles (#PrêtHypothécaireDocile). Nous proposons des prêts hypothécaires ouverts et fermés, des taux variables et fixes, une combinaison de toutes ces options et des prêts hypothécaires multipropriétaire.